top of page

Nouveauté CPF


Inscrite dans la loi de finance 2023, il a été question d’un reste à charge de 10% minimum sur toutes les formations choisies via le CPF (compte personnel de formation) et, notamment le bilan de compétences.

L’objectif, selon le Ministère de l’économie et des finances, est, d’une part, de maitriser les dépenses en matière de formation et, d’autre part, de « responsabiliser » l’usager dans ses choix.

Depuis le 22 février 2024 il semblerait que l’Élysée ait tranché en faveur d’un montant unique et forfaitaire de 100€.

Cette mesure pourrait s’appliquer dès le 1er mai 2024.

 

À retenir donc : toute action engagée avant cette date devrait bénéficier du régime actuel, soit de la prise en charge totale du montant de la formation ou du bilan de compétences.

(Sous réserve, il est entendu, que votre compte soit alimenté).

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page