top of page

Faire de sa passion son métier



En cette saison estivale, il est important de prendre le temps de se ressourcer. En effet, se  reposer est en réalité tout aussi important que les efforts que vous fournissez : c’est un réel moteur.  Votre inconscient est un allié précieux, lorsque vous vous reposez, il explore intuitivement des  solutions en arrière-plan. Alors prenez une pause et profitez du soleil pour laisser émerger les  meilleures idées. Si l’été offre alors des moments paisibles et une atmosphère légère si  particulière. Pour d’autres, l’été est un rappel à la rentrée prochaine. Je pense notamment à ces jeunes qui peinent à trouver une direction dans leur vie académique et professionnelle. 


Je vous présente Mathys que je remercie pour sa confiance lorsque, jeune homme un peu dans le brouillard, il est venu me voir en sortant du lycée. Il est aujourd’hui un jeune actif plein d’entrain. Concevoir et entrevoir avec légèreté et enthousiasme ont été les clés. Il témoigne aujourd’hui de son parcours encourageant, en tant que jeune pour qui la rentrée scolaire n’a pas toujours été synonyme de légèreté et motivation. Mais qui aujourd’hui, grâce à sa persévérance, est parvenu à atteindre un réel aboutissement. 


« Après le lycée, j’ai intégré une fac de Droit, Économie et Gestion, un peu machinalement. Très vite, je ne m’y suis pas plu avec un sentiment de ne pas être à ma place et déjà une impression d’échec. J’étais alors en quête de quelque chose de plus concret. Avec la certitude que je ne souhaitais  pas continuer, est arrivé le lot d’émotions difficiles à gérer. En effet, habité par la pression, la peur de  l’échec et surtout l’impression de rater, je me suis alors tourné vers Sophie pour trouver les réponses  que je cherchais en vain. Grâce à sa bienveillance et son écoute, elle a pu mettre le doigt sur ce que je  n’osais m’avouer : faire de ma passion pour le sport mon projet professionnel. J’ai alors compris que le sport était la clé vers cette porte que je ne parvenais à ouvrir. J’ai pu déconstruire la croyance autour de laquelle se fermer des portes qui ne permettent pas de s’accomplir pleinement est une erreur à ne pas commettre. Aujourd’hui, en plus de suivre un Master 2 dans une école de Commerce Sport, je suis alternant en tant que chef de projet dans le cadre des JO de Paris 2024. L’incertitude professionnelle est devenue une réelle source d’accomplissement. S’il est important de désacraliser la gravité autour de ce que l’on considère comme « rater », j’aimerai également que les jeunes qui se retrouvent dans une situation similaire retiennent qu’il est important : de gérer sa pression autant que possible, de ne pas avoir peur d’en  parler et de bien s’entourer. »


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Σχόλια


bottom of page