Foire aux questions

Puis-je faire financer mon bilan de compétences ou mon accompagnement VAE ?


Vous pouvez bénéficier d’un financement dans le cadre de votre CPF (compte personnel de formation). Je peux vous aider à ouvrir votre compte et à mettre en œuvre votre demande :

  • Si votre montant est suffisant, Rozier Consulting est directement rétribué par la Caisse des Dépôts, vous ne vous occupez plus de rien.
  • Si votre montant est insuffisant la Caisse de Dépôt vous demande de leur verser la différence, la procédure reprend alors comme précédemment.
  • Si votre montant est insuffisant et que vous êtes demandeurs d’emploi, vous pouvez demander à pôle emploi un abondement. Il sera versé là aussi à la Caisse de Dépôt qui reste l’interlocuteur financier de Rozier Consulting.
Depuis la période de crise sanitaire Covid-19, pour les salariés en activité partielle, l’état prend en charge le coût d’un accompagnement bilan avec une procédure simplifiée pour déclencher cette prise en charge. Nous établissons simplement une convention avec l’entreprise. Dans le cadre d’un développement de compétences interne à l’entreprise une convention tripartite est établie.




Puis-je faire financer un accompagnement coaching et des séances d’hypnose ?


  • Ces prestations ne bénéficient pas d’aides spécifiques. Toutefois certains groupes mutualistes peuvent proposer une prise en charge partielle ou totale. N’hésitez pas à leurs poser la question.
  • Pour un financement propre, en cas de difficultés personnelles, un tarif solidaire est applicable. N’hésitez pas à me le signaler.




La VAE c’est quoi et à quoi ça sert ?


La validation des acquis de l'expérience ( VAE) permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d'études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle, un diplôme sans obligation de suivre le cursus de formation. Elle sert à :

  • Obtenir une certification.
  • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité.
  • Valider son expérience pour soi par la reconnaissance individuelle et collective du parcours accompli.
  • Faire reconnaître ses compétences professionnelles dans le tissu socio-économique en les harmonisant avec la réalité terrain.
  • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours.
  • Changer d’emploi, évoluer professionnellement, obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle.
  • Développer sa confiance en soi.




Quelles sont les différentes étapes de la VAE ?


Une fois le diplôme identifier :

  • Vous transmettez au ministère ou à l’organisme certificateur un dossier décrivant votre expérience.
  • Selon la certification, vous serez mis en situation professionnelle devant un jury ou vous lui présenterez votre dossier.
  • Dans les deux cas, le jury s’entretiendra avec vous et prendra une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation.
En cas de validation totale le candidat obtient sa certification qui a la même valeur qu’une certification obtenue après une formation. Son projet VAE est terminé et l’attribution du diplôme, titre, certificat ou qualification est systématique. Inutile pour lui de mentionner dans son CV la modalité d’obtention de cette certification - Art. R335-9 du Code de l’éducation En cas de refus de validation aucun titre, diplôme, ou autre certification n’est attribué. Votre projet VAE est à revoir et à refaire intégralement - Art. R335-9 du Code de l’éducation En cas de validation partielle c’est-à-dire que le jury atteste positivement que d’une partie des capacités et compétences du candidat au regard de la certification visée, ce dernier peut bénéficier d’un conseil pédagogique afin de mieux identifier les points d’amélioration. Vous pouvez alors mettre en place les stratégies nécessaires combler ces lacunes et repasser devant le jury uniquement les blocs de compétences concernées. L’ensemble de la démarche dure en moyenne entre neuf et dix-huit mois (de la définition du projet jusqu’aux épreuves de validation devant le jury).




Pourquoi un accompagnement projet VAE en amont ?


Selon le CEREQ (Centre d’Étude et de Recherche sur les Qualifications) deux tiers des candidats ayant déposé un dossier abandonnent avant sa validation totale. Un phénomène dû à la durée jugée trop longue du parcours de formation, mais pas seulement. D'autres facteurs moins visibles favorisent le renoncement des demandeurs. Les enchaînements complexes entre les étapes participent aussi à la démotivation. Le candidat est accompagné mais " sans réelle continuité " et se retrouve souvent seul au moment de rédiger et présenter son dossier. De plus, difficile de trouver la certification la plus adaptée à son expérience et à son projet professionnel tant les certifications abondent. Ainsi, la difficulté à s'orienter provoque déjà de nombreux abandons. Tout le travail de Rozier Consulting est de vous aider à trouver la certification la mieux adaptée à votre parcours pour viser la validation totale mais pas seulement. Il s’agit de travailler le projet porteur afin que la démarche prenne du sens pour stimuler la motivation, la « motiv’action », le « moteur que met en action ». Ce projet porteur peut prendre différentes formes : valorisation personnelle, image de soi, promotion, projet de formation, préparation des entretiens professionnels, projet entrepreneurial, ... Je vous accompagne jusqu’à la mise en œuvre de votre livret 1 de recevabilité, jusqu’à ce que le relai soit pris par le centre certificateur approprié afin qu’il n’y ait pas de rupture dans le processus d’accompagnement. Je reste aussi à votre disposition tout au long du processus pour « booster » les baisses de régime et maintenir le niveau motivationnel. Quelques chiffres pour Rozier Consulting :

  • 100% des dossiers de recevabilité présentés ont abouti.
  • 100% des candidats à la VAE ont entamé l’étape 2.
  • 100 % des candidats ayant terminés leur processus VAE ont obtenu une VAE totale




C’est important : mais le saviez-vous ?


Le FNE-formation est une convention conclue entre l’État (Direccte : Ministère du travail) et une entreprise ou un OPCO chargé d’assurer un relais auprès des entreprises dans le but de mettre en œuvre des mesures de formation professionnelle afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économique, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois en cas de changements professionnels dus à l’évolution technique ou à la modification des conditions de production. Dans le cadre de la crise du Covid-19, le dispositif FNE-Formation est renforcé de manière temporaire afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle ou en activité partielle longue durée (APLD) par la prise en charge des coûts pédagogiques d’une formation ou d’un bilan de compétences. Il est accessible à toutes les entreprises qui ont des salaries en chômage partiel, par une simple convention signée entre l’entreprise et la Direccte. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif). Les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif. Pour les conserver il faut les intégrer au CPF avant le 31 décembre 2020 pour les conserver. Tous les accompagnements proposés par Rozier Consulting peuvent se faire en présentiel, à distance ou en formule hybride selon les besoins.




Quand puis-je commencer ?


Une fois les formalités, modalités et contractualisations finalisées, l’engagement de commencer votre accompagnement sous quinze jours est garanti.